Actualités des régionales - Bourgogne

Stage de formation de commissaire en Obéissance
DIJON (21) - les 7 et 8 Juillet 2012

 

C’est dans une ambiance conviviale et très peu scolaire que s’est déroulé les  7 et 8 juillet dernier, un stage de formation de "commissaire en obéissance".  15 personnes (dont 3 de Rhône-Alpes et un juge de la SCIF) ont répondu présent  à l’invitation du club et sont venues en Bourgogne, écouter et s’informer sur le nouveau règlement d’obéissance applicable depuis janvier 2012.

La formation s’est déroulée en trois  temps : une partie théorique où chacun a pu poser ses interrogations, ses problématiques  et ses difficultés;  une deuxième partie concernait les travaux pratiques;  la dernière phase était réservée à  l’évaluation théorique et pratique des stagiaires.

Pour le côté théorie, le club a fait appel à Daniel Rees, coordinateur Centre-Bourgogne ; pour les démonstrations d’obéissance,  Annick Rees ,  conductrice Classe 3 a conquis tous les stagiaires ; le juge Jean-Marc Cailleau et Solange Charlon, coordinatrice locale, ont aidé par la suite à l’évaluation  et à la notation des stagiaires.

Encouragés par le soleil, nos stagiaires ont passé les épreuves pratiques avec une grande application et un très grand sérieux :  4 exercices tirés au sort (1 de classe I, 1 de classe II et 2 de classe III) plus la suite au pied  imposée pour le niveau 3, exercice très appréhendé de tous mais traité avec beaucoup de rigueur et de volonté.

Personne n’a eu le temps de s’ennuyer, car entre deux révisions d’exercices,  tous les stagiaires étaient sollicités afin de « jouer » soit  le rôle du maître, soit le rôle du chien… de sacrés binômes se sont alors formés,  permettant ainsi à chaque stagiaire noté, d’évoluer dans une ambiance joyeuse et détendue…

Week-end certes fastidieux mais conclu sur d'excellents résultats:  tous les stagiaires ont été reçus, 5 remises à niveau et 10 nouveaux commissaires aux concurrents!

Mme BAROT

 
   

 

Stage de formation de commissaire en Obéissance
AUXERRE (89) - les 23 et 25 Février 2007

 

Sous la houlette de Jean-Claude Bergevin, responsable du GTO, 14 candidats des Régions Centre et Bourgogne se sont retrouvés au Cercle Canin de l’Auxerrois pour un stage de formation de commissaires en « obéissance ».

Soucieux de parfaire les connaissances d’une discipline toute nouvelle pour son club, Lucien Cochet, président du CCA, a fait d’une pierre deux coups :une info sur les bases de travail de l’obéissance a été dispensée l’après-midi du vendredi par Annick Rees ,responsable « formation » du GTO au profit de l’équipe d’obéissance locale « drivée » par le très sympathique Bernard ; à noter également, la présence du président du club de Migènes et la visite du président de la CUR de Bourgogne.

Bonne entrée en matière donc, avant d’attaquer le schéma traditionnel de formation des commissaires avec un samedi très théorique où quelques précisions sur la cynophilie n’avaient rien de superflu !

Le survol du manuel du commissaire, tantôt en basse altitude, parfois dans les nuages a largement contribué à fixer les idées et clarifier certains points de détail ô combien importants pour peu que l’on se place soit du côté du conducteur soit dans la fonction de commissaire.

La journée du dimanche, bien qu’humide, s’annonça radieuse, avec à la fraîche un petit café-gâteau juste avant de s’attabler devant le QCM, concocté par le GO de service : monsieur le juge !

Les épreuves pratiques, tirées au sort, une fois encore ont démontré l’extrême importance d’un positionnement adéquat du commissaire par rapport au concurrent, notamment lors des suites commandées. Il est vrai également que l’absence ( voulue) des chiens a quelque peu déstabilisé les candidats qui ont dû faire un effort supplémentaire d’imagination et d’anticipation dans la chronologie de certains exercices.

Il faut être néanmoins convaincu que la rigueur dont doivent faire preuve les commissaires à l’avenir sur les terrains d’obéissance, contribue d’une part à rassurer le concurrent et à faciliter d’autre part le travail du juge.

Stage très positif ( 12 personnes ayant satisfait aux épreuves), excellente ambiance conviviale avec des remerciements particuliers à toute l’équipe du club qui a bien voulu nous accueillir entre « Guy Roux » et le

 

Daniel Rees

Le chien au rapport d'objet    (Aucun mâchonnage !!!)