Actualités des régionales - Languedoc - Roussillon

 

Stage d'actualisation et formation initiale de commissaires en Obéissance
Lunel-Viel - les 23 et 24 Avril 2016

Les 23 et 24 avril 2016, s’est déroulé une formation de commissaire ainsi qu’une actualisation au règlement 2016 à l’EDUCATION CANINE DU DARDAILLON.

Ce stage fut encadré par Monsieur Roland VERVILLE, juge qualifié en Obéissance, avec la participation de Monsieur Michel GRAUX Coordinateur Obéissance de la C.U.T. du Languedoc-Roussillon.

La formation a débuté par une reprise du brevet et de toutes les classes par le visionnage d’un PowerPoint, reprenant le règlement et le manuel du commissaire pour chaque exercice, reprenant les déplacements du conducteur, du chien et du commissaire en chef et adjoint.

Nous avons ensuite passé sur le terrain pour travailler l’absence de la classe 3 ainsi que le 3.8, avant que les commissaires réalisent l’exercice en condition réel.

 

Les stagiaires initiaux en ont profité pour s’entrainer en vue de l’examen du lendemain.

Après l’actualisation des 15 commissaires présents, les stagiaires à la formation initiale ont passé le QCM. Ensuite, nous sommes passés sur le terrain pour s’entrainer aux différents exercices ainsi que pour travailler différentes suites.

Le dimanche, passage des stagiaires sur le terrain, avec 1 exercice de la classe 1 et 2 ainsi que 3 exercices de la classe 3 dont la suite.

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon  

 
     
 
     
 
     
 
     
 
     
 
     
 

 

Stage d'actualisation de commissaires en Obéissance
Saint Cyprien - les 6 et 7 Février 2016

Les 6 et 7 Février 2016, s’est déroulé une formation d’actualisation au règlement 2016 pour les commissaires, au CLUB D’UTILISATION D’EDUCATION CANINE DE SAINT CYPRIEN.

Ce stage fut encadré par Monsieur Michel GRAUX, coordinateur Obéissance de la C.U.T. du Languedoc-Roussillon.

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon  

 

Stage d'actualisation de commissaires en Obéissance
Laroque des Albères - le 9 Janvier 2016

Le 09 janvier 2016, s’est déroulé une formation d’actualisation au règlement 2016 pour les commissaires à AGILITY ET OBEDIENCE CLUB.

 

Ce stage fut encadré par Monsieur Paul BUSSER, juge qualifié en Obéissance.

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon  

 

Stage d'entrainement en Obéissance
Teyran - le 26 Avril 2015

Le 26 avril 2015, un entrainement en Obéissance s’est déroulé sur le terrain du CLUB CYNOPHILE DE TEYRAN.

Lors de cet entrainement, les équipes présentes ont travaillé sur :

·       - la « Communication » avec leur compagnon,

·       - à laisser le chien « réfléchir »,

·       - sur la « Conséquences » qui détermine tel ou tel comportement du chien lors de la phase d’apprentissage,

·       - le « Renforcement », le chien doit comprendre le lien entre « Action » et « Récompenses »,

·       - quand et comment récompenser son chien,

·       - à renforcer une séquence d’un exercice…

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon  

 

Stage de formation de commissaires en Obéissance
Lunel-Viel - les 31 Janvier et 1er Février 2015

Les 31 janvier 2015 et 01 février 2015, s’est déroulé une formation de commissaire ainsi qu’une remise à niveau à l’EDUCATION CANINE DU DARDAILLON.

Ce stage fut encadré par Monsieur Paul BUSSER, juge qualifié en Obéissance, avec la participation de Monsieur Alain MAGNE Conducteur en classe 3 et de Monsieur Michel GRAUX Coordinateur Régional Obéissance.

 

Lors de cette formation, 17 stagiaires ont réussis leur examen.

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon  

 

Stage d'entrainement en obéissance
Palavas les Flots - les 5 et 6 Octobre 2013

Les 05 et 06 octobre 2013, un entrainement en Obéissance s’est déroulé sur le terrain de l’ÉDUCATION CANINE PALAVASIENNE.

Cette formation fut encadrée par Madame Carmen BENNETT et Michel GRAUX.

Les stagiaires présents ont eu l’opportunité de travailler autrement avec leur chien et de découvrir Carmen.

 

Michel GRAUX

Délégué Obéissance de la CUR du Languedoc-Roussillon

   
   
   
   

     

Stage de formation en obéissance - C.C. du Teyran - les 20 et 21 Octobre 2012

Voici la dernière formation en Obéissance de l’année, organisé par la CUR du Languedoc-Roussillon qui s’est déroulé les 20 et 21 octobre 2012 CC de Teyran. Quatorze clubs étaient présents.

Je remercie le Club Cynophile de Teyran dans l’Hérault pour son chaleureux accueil par ce week-end qui promettait pluie et orage.

Sa Présidente Sophie DELDEM a géré l’intendance avec brio, et a su nous trouver deux salles au cas où la pluie tienne ses promesses. Merci à son équipe, les stagiaires ainsi que les intervenants n’ont manqués de rien lors de ces 2 journées.

Je remercie  Gabriella CENDERELLI et Gianfranco GIRAUDI d’avoir accepté d’intervenir pour encadrer cette formation. Leurs prestances ainsi que leurs connaissances d’apprentissages ont donnés une envie ainsi qu’un second souffle aux stagiaires, leur montrant que le réalisable existe. Cette vision du possible, nous le devons au travail réalisé par Gabriella et Gian lors de ce week-end.

Le samedi, la formation était pour le niveau Brevet et de la Classe 1, le dimanche, pour le niveau de la Classe 2 et de la Classe 3.

Il serait précieux, voir opportun de donner toutes les astuces d’apprentissages vu lors de ces deux journées mais ce qui convient de dire à ce moment précis, est qu’il faut lors de l’entrainement travailler et renforcer ce qui peut être amélioré et de prendre le temps de terminer sur l’objectif à atteindre sur une note positive et faire gagner le chien…

Les stagiaires sont repartis regonflés, avec une envie forte de progresser et de mettre en application se qu’ils ont appris.

Un grand merci à Gabriella et à Gian pour leurs générosités, écoutes…

Délégué Obéissance CUR L-R

Michel GRAUX

   
   
   
   
   
   

     

 

Stage de formation de commissaire en obéissance - CASTELNAU CASTRIES les 8 et 9 Septembre 2012

C’est la seconde fois que l’Amicale Club Canin Castelnau-Castries reçoit une formation Régionale en Obéissance. Je remercie son Président, M. Gérard CLAPAREDE, par l’intermédiaire de son Responsable d’Obéissance, M. Jean SERVANT, et de son équipe, pour leur accueil et leur gentillesse. Je me permettrai de revenir sur leur prestation et qualité d’accueil à la fin de ce compte rendu de formation.

Je remercie M. Joël BARQUISSEAU, Juge qualifié, de la Société Canine de la Rhône-Alpes, qui est venu juger cette formation, qui a pris le temps de reprendre point par point le manuel du commissaire et qui nous a fait profiter de son expérience.

Je remercie également M. Christian HARNWELL pour la qualité des conseils prodigués auprès des stagiaires comme conducteur de Classe III lors de l’exécution des exercices.

Suite au changement de règlement en ce début d’année, une remise à niveau est devenue nécessaire pour les commissaires déjà agréés avec le précédent règlement ainsi que pour ceux qui désirent obtenir ce fameux sésame afin d’accompagner le concurrent et son chien dans d’excellentes conditions lors des concours régionaux et des divers championnats.

 Pour obtenir le titre de « Commissaire aux Concurrents », le stagiaire doit obtenir 80% des points avec le QCM concernant la Cynophilie Française, les questions sur le règlement des Classe I, II et III ainsi qu’avec les tests de pratique par la mise en place des exercices sur le terrain et de leur exécution pour les Classes I, II et III avec un résultat entre 20 et 24 points pour la suite de la Classe III. Accède au titre de « Commissaire aux agrès » le stagiaire qui obtient 80% des points avec une suite de Classe III avec moins de 20 points.

Cette formation s’est déroulée sur deux journées :

      - Le samedi a été consacré à la présentation de tous les exercices des trois classes avec leur préparation (terrain et accessoires) ainsi que de leur réalisation afin d’éviter une interprétation du Règlement. Par la suite, les stagiaires ont travaillé en binômes tous ces exercices.

Nous avons continué avec la Suite de la Classe III, l’un des exercices les plus importants, qui met en valeur le travail du Commissaire aux Concurrents. Nous avons également expliqué comment récupérer la suite lorsque le candidat se trompe de direction, ceci pour remettre le concurrent et son chien sur le bon parcours.

M. Joël BARQUISSEAU a terminé la journée par la présentation de la Cynophilie Française.

     - Le dimanche, journée d’examen pour tous les stagiaires, nous avons commencé par le QCM et continué par la pratique sur le terrain. Nous avons commencé les tests de pratique avec les commissaires déjà diplômés : ils ont tiré au sort une suite de Classe III entre 6 suites différentes. M. Joël BARQUISSEAU a complété l’évaluation par une ou deux questions sur le nouveau règlement.

Les stagiaires ont su tirer profit de leur stress et se sont mutuellement encouragés. Sur cette promo, 2 personnes ont préféré arrêter le premier jour et décidé de se présenter à une prochaine formation, une stagiaire n’a pas obtenu les 80% de points requis et un stagiaire fait une erreur à la suite de la Classe III et obtient le titre de Commissaire aux Agrès. Tous les autres stagiaires ont obtenu le titre de Commissaires aux Concurrents.

Lors de la remise des résultats, le dimanche en fin d’après-midi, M. Joël BARQUISSEAU et moi-même avons été très agréablement surpris de l’accueil ainsi que de l’attention donnés par l’équipe d’Obéissance et Jean SERVANT. Nous avons été touchés par les prestations culinaires des repas du samedi et dimanche midi, et nous sommes certains que ce fut un des facteurs important pour la réussite des stagiaires. Une telle qualité d’organisation et de convivialité ne pouvait pas ne pas apparaître sur ce compte rendu… Chaque personne qui contribue à la réussite d’une formation, d’un concours, fait partie d’une équipe, et cette équipe-là a été excellente ! Merci Jean.

 

Délégué Obéissance CUR L-R

Michel GRAUX

 

 

   
   
   
   
   

     

 

Stage de formation de commissaire en obéissance - SAINT CYPRIEN les 7 et 8 Janvier 2012

Je résumerai l'accueil du CLUB D'UTILISATION ET D'EDUCATION CANIN DE SAINT CYPRIEN, par Francine MACDONALD et son équipe, en 3 mots : Disponibilité, Sourire et Convivialité. Rien de tel pour débuter et faire une excellente formation sur ces 2 journées.

 

Je ne vais également pas tarir d'éloges pour parler de Monsieur Gian GIRAUDI, juge à la FCI qui a officié ces 2 journées. Je soulignerai sa qualité d'écoute, sa formulation, sa reformulation dès qu'un stagiaire avait un doute; il a partagé ses connaissances sans restriction et a su replacer les interrogations de chacun à leur juste niveau.

 

Nous nous sommes retrouvés samedi matin autour d'un petit déjeuner, avant de présenter l'emploi du temps de la journée :

 

Présentation du nouveau Manuel de commissaires, du nouveau Règlement d’Obéissance et la mise en place des exercices sur le terrain en 3 ateliers avec Gian, Francine et moi-même.

 

A midi, nous avons partagé un excellent repas. L'après midi, les stagiaires de la remise à niveau sont partis avec Gian et Francine pour l'évaluation de certains exercices ainsi que d'une suite de classe 3 de haut niveau.

 

Les stagiaires qui font l'examen complet sont resté avec moi pour suivre la présentation de la SCC, FCI, CUN, GTO..., le rôle du commissaire lors d'un concours...

Pour compléter la présentation de la SCC, nous avons regardé toutes les possibilités qu'offraient les sites de la SCC, CUN-CBG, GTO, SC-LR & CUR-LR en faisant ressortir les missions et responsabilités de chacune des entités.

A la fin de la présentation, les stagiaires ont eu une feuille qui reprend les points vus lors de la présentation afin de pouvoir réviser avant le QCM du lendemain. Pour terminer la journée, ils ont assisté à l'évaluation des dernières mises à niveau.

 

Le samedi s'est terminé par la remise des carnets de commissaire; il y avait 22 remises à niveau dont 1 passage de CA en CC. Félicitations à toutes et à tous.

 

Dimanche matin, ouverture des hostilités par un moment de révision autour d'un bon café, révision des classes 1, 2 et 3 en entiers. 09h00 QCM.

Ensuite, direction le terrain avec le jury pour revoir la pratique de chaque exercice de toutes les classes.

 

Après un délicieux et copieux repas convivial, nous repartons sur le terrain pour l’examen pratique avec la mise en place de 4 exercices tirés au sort par chaque candidat. 1 en Classe 1, 1 en Classe 2 et 2 en classe 3 sans oublier la suite au pied de la Classe 3 qui détermine si le candidat est Commissaire au Concurrents ou Commissaire aux Agrès quand il obtient 80% des points sur l'ensemble de l'évaluation (QCM+Examen pratique).

 

En fin d’après-midi, les résultats sont remis aux stagiaires. 6 sont reçus comme Commissaires aux Concurrents et 2 sont reçus comme Commissaire aux Agrès.

 

La formation du dimanche s'est déroulée dans d'excellentes conditions; le fait d'avoir seulement 8 stagiaires à l'examen complet nous a laissé du temps pour répondre à chaque question ce qui était  profitable pour tout le groupe.

 

Merci encore à Gian GIRAUDI, Francine MACDONALD au CUEC SAINT CYPRIEN pour leur accueil. Ce fut un régal.

 

La prochaine formation de commissaires aura lieu les 08 & 09 septembre 2012 à l'ACC CASTELNAU CASTRIES.

 

Amitiés cynophiles

  

Délégué Obéissance CUR L-R

Michel GRAUX

 

   
   
   
   

     

 

Stage de formation en obéissance - CASTRIES  le 18 Septembre 2011

  

Il s'est passé une excellente journée à l'AMICALE CLUB CANIN CASTELNAU CASTRIES pour l'Entraînement Régional en Obéissance organisé par la CUR du Languedoc-Roussillon.

 

Je remercie l'accueil fait par M. Jean SERVENT Responsable de la Section Obéissance et de son équipe ainsi que de son Président qui nous ont réservés tout au long de cette journée.

 

Un grand merci à M. PILATE Alain & à M. HARNWELL Christian pour leurs interventions, conseils, méthodologies et pour leurs écoutes.

 

L'entraînement régional ont réunis moniteurs, conducteurs de tous niveaux Brevet, classe I, II et III pour découvrir d'autres méthodes d'apprentissages en obéissance. M. PILATE Alain & M. HARNWELL Christian ont su captiver l'attention des participants, démontrer qu'ils n'existaient pas une méthode, mais plusieurs afin que le couple Chien-Conducteur puissent progresser.


Le matin après un bon café, nous commençons dans la salle pour écouter M. PILATE Alain présenter ce qu'est pour lui les bases de l'Obéissance. Avant de commencer les exercices du programme, le chien doit acquérir dans la vie de tout les jours, le CONTACT, la POSITION DE BASE, les POSITIONS, le RAPPORT, le RAPPEL et le BLOCAGE. Dés cette acquisition, nous pouvons travailler les exercices d'Obéissance en partant de la classe III, même si le chien n'a pas encore son Brevet. Il a rappelé que les exercices doivent être « saucissonnés » et ne pas être fait entièrement.

 

Exemple concernant le En Avant Cône Carré.

1er atelier : La mise en place (POSITION DE BASE), 2éme atelier : En avant cône (BLOCAGE et POSITION), 3éme atelier : En avant carré (BLOCAGE et POSITION), 4éme atelier : Rappel (RAPPEL), 5éme atelier : Arrêt (POSITION DE BASE).

 

Après la théorie, nous passons à la pratique des exercices avec 3 ateliers. Les participants ont pu découvrir 3 méthodes différentes, les prises de notes sur le terrain continuaient. Le temps a été de la partie, la pluie s'est installé au moment de la pause pour un repas fort délicieux. Vers 13h30, reprisent des activités pratiques, avec changement de groupe pour acquérir d'autres manières d'approches des exercices.

 

Vers 17h00, la journée se termine sur un plan plus que positif, les participants sont repartis avec la satisfaction de pouvoir mettre en place dans leurs clubs respectifs d'autres méthodologies simples et concrètes.

 

Un grand MERCI aux 23 participants des 8 clubs présents du Gard, de l'Hérault, de l'Aude et des Pyrénées Orientale, intervenants M. PILATE Alain, M. HARNWELL Christian, à l'ACC CASTELNAU-CASTRIES d'avoir partager notre passion, notre amour pour le chien et notre discipline qui est l'OBÉISSANCE.

 

Délégué Obéissance CUR L-R

Michel GRAUX

 

   

     

 

Stage de formation en obéissance - ELNE le 16 Janvier 2011

 

Pour cette première sur la Régional du Languedoc-Roussillon en Obéissance à l’initiative du Président de la CUR-LR, nous nous sommes retrouvés le dimanche 16 janvier au CLUB D'ÉDUCATION CANINE ET D'AGILITY DU ROUSSILLON à ELNE pour partager notre passion qui est l’OBÉISSANCE.

 

Je remercie l’accueil du Club Canin et de son équipe par l’intermédiaire de Jacqueline et Alain GARRIGUE.

 

Un grand merci aux intervenants, Fernand MANENT-TOUYRAC du club de SCPC de BAGES et Christian HARNWELL du CLUB CANIN MAUGUIO-CARNON pour l’écoute et les conseils qu’ils ont partagé avec les participants lors de cet entraînement Régional.

 

La journée débute par un accueil chaleureux autour d'un bon café. Après avoir d’étendu nos amis à 4 pattes, j’ai présenté les objectifs de la journée.

Partager nos connaissances d’apprentissages en Obéissance et que les participants repartent en ayant encore plus de questions que quand ils sont arrivés. Dans cette phrase je veux simplement faire entendre et comprendre qu’il n’existe pas qu’une seule méthode d’éducation et/ou d’apprentissage mais plusieurs.

Un chien d’une même race ne réagit pas de la même manière, l’être humain encore moins. Donc les méthodes d’apprentissages doivent évoluer en fonction de l’âge du chien, de la classe où il évolue et de son maître.

Le participant ne prend que ce qu’il l’intéresse, récupère ce qu’il lui parle, ce qu’il comprend et ce qui sera mettre en application ensuite à son club.

 

Trois groupes de niveau ont été créé le matin, Brevet avec moi, Classe I avec Christian, Classe II avec Fernand.

L’après midi nous avons rassemblé tous le monde pour travailler l’odorat, l’altère en métal, les positions à distance, et l’absence en groupe.

 

Ce dimanche, j’ai vu un groupe sympathique avec une envie d’apprendre. Les questions n’ont pas manqué. Nous avons montré comment réaliser un exercice lors de l’entraînement ainsi que comment décomposé l’exercice en plusieurs ateliers.

 

Je prendrai comme exemple le Rappel :

 

A la base, c’est un chien bloqué à un point donné et à une certaine distance. Le maître rappelle son chien.

Si nous voulons travailler correctement, il faut décomposer cet exercice en plusieurs morceaux.

-          La mise en place (se déplacer pour se rendre au point de départ).

-          Positionner le chien au point de départ (apprendre le Au-pied au chien).

-          Placer le chien (Position de base).

-          Mettre le chien en position couché « sphinx » (le coucher parallèle au maître).

-          Le rappel (donner de la vitesse à son chien).

-          Réceptionner son chien (apprendre au chien à prendre le chemin le plus court).

-          Placer le chien après le rappel (position de base).

-          Terminer l’exercice (déplacement après l’exercice).

 

Sur un simple rappel, nous pouvons travailler sur 8 ateliers différents, qui augmenteront lors du passage en classe supérieur avec les blocages. Se rajouterons des ateliers sur la conduite, pour éviter les gestes parasites, le mauvais port de tête, mouvements de corps…

 

Sur les huit ateliers cités ci-dessus vous travaillerez sur d’autres exercices pour les mises en place, positions, position de base à chaque départ, la suite…

 

Donc la journée a été composée sur de tels ateliers et également sur le partage de conseils, lors de non réussite, l’implication des intervenants et des participants ont fait que beaucoup d’échanges ont été réalisés.

 

Nous avons terminé la journée par un bilan, le fait de repartir et ne pas avoir pu travailler toute les méthodes et exercices démontrent que ces journées doivent être rééditées. J’en profite pour rappeler le week-end 17 & 18 septembre 2011 à l'AMICALE CLUB CANIN CASTELNAU CASTRIES.

 

Nous avons eu pour cet entraînement 19 personnes de 9 clubs du Languedoc Roussillon.

 

Merci à ceux qui étaient présents et bienvenue aux autres clubs lors du prochain entraînement du mois de septembre.

 

Délégué en Obéissance de la CUR-LR

Michel GRAUX

 

   

     

 

Stage de formation de commissaire en obéissance - BAGES les 11 et 12 Décembre 2010

 

Je ne peux commencer ce résumé de stage de commissaires sans parler avant tout du cadre agréable et de l’accueil du SCPC de BAGES grâce à l’équipe réunie par José et Colette MARTINEZ, Présidente du club.

 

Je remercie également Mme Pascale LAPEYRE d’avoir accepté d’encadrer et d’animer la formation durant ces deux journées.

 

Un grand merci à M. Fernand MANENT-TOUYRAC pour son aide et son accompagnement durant cette formation ainsi que pour la passion avec laquelle il a partagé ses connaissances avec les stagiaires.

 

Pour parfaire le climat chaleureux de ce stage, le beau temps était de la partie : nous avons eu deux agréables journées ensoleillées avec des températures printanières, ce qui nous a obligés à poser nos vestes d’hiver.

 

L’accueil des stagiaires s’est fait le samedi à 08h00, par une boisson chaude avec pain grillé, beurre, confitures et un énorme sourire…

 

La fonction de commissaire aux concurrents et aux agrès n’est pas simple. La fonction et les tâches à exécuter sont très importantes lors du concours. Le commissaire doit connaître son règlement de commissaire ainsi que le règlement d’obéissance de chaque classe, et gérer ainsi ses déplacements pour ne pas être un élément gênant qui pourrait perturber et/ou déranger le chien et/ou le conducteur. Le commissaire doit avoir une élocution simple et être concis lors de ses directives, ce qui ne peut qu’aider le couple chien/concourant.

 

J’ai eu plaisir à voir un groupe sympathique, homogène et soudé. Les questions n’ont pas manqué. Mme LAPEYRE a répondu à une grande partie d’entre elles, mais deux jours n’ont pas suffit. Cela n’empêchera pas d’y répondre lors des prochaines rencontres organisées sur notre Régionale dès le mois de janvier 2011 lors des prochaines manifestations.

  

Le samedi a débuté par un accueil convivial. Ensuite le travail de la matinée a commencé par la connaissance des instances cynophiles. La deuxième partie de la matinée a porté sur le Brevet, même si il n’est pas à l’examen, pour étudier le cheminement du travail à réaliser lors des classes suivantes.

 

Nous sommes passés ensuite à table où un délicieux repas nous attendait. À 14h00, reprise des hostilités avec les Classe I – II et III.

 

Beaucoup de questions encore… La difficulté était pour certains de se placer en tant que commissaire et non en tant que concurrent lors des explications du règlement. Le deuxième point que je trouve intéressant à soulever est le fait qu’il n’est pas simple pour certains stagiaires de classe I de se projeter dans les classes II et III sachant qu’ils n’ont pas encore conduit de chien sur ces niveaux. Ceci ne les a pas empêché de demander des conseils de positionnement lors de l’exécution des exercices. Malgré ce fait qui peut les pénaliser, ils ont su mettre en pratique la théorie qui leur a été enseignée par Mme LAPEYRE.

 

Nous avons terminé la journée par le test écrit, pour nous consacrer le lendemain à la pratique et à l’évaluation de la suite sans laisse en Classe III et des autres exercices des Classes I, II et III.

 

Nous nous sommes retrouvés dimanche matin à 08h00 pour l’explication de la suite sans laisse en classe III, la mise en pratique ainsi que divers exercices des autres classes. Après la pause de la matinée, Mme LAPEYRE a commencé les évaluations des suites sans laisse de Classe III.

 

En fin de matinée, nous nous sommes retrouvés autour d’un bon repas bien mérité.

 

L’après-midi a été consacré aux évaluations d’un exercice de la Classe I et de la Classe II ainsi que de 2 exercices de la Classe III.

 

En fin d’après-midi et après délibération, les résultats ont été communiqués aux stagiaires.

 

Nous avons eu pour cette session 19 stagiaires : 4 d’entre eux ont obtenu la qualification de Commissaire aux Agrès, les 15 autres ont obtenu la qualification de Commissaire aux Concurrents.

 

Félicitations aux stagiaires.

 

Délégué en Obéissance de la CUR-LR

Michel GRAUX

 

   
   
   
   

     

 

Stage d'information et de formation Obéissance - BAILLARGUES les 13 et 14 Décembre 2008

     

 C’est dans un froid sibérien pour commencer (-7°) et sous un déluge pour finir que s’est déroulé le stage de formation en obéissance, les 13 et 14 décembre 2008 à Baillargues organisé par le club de Mauguio.

      La chaleur des organisateurs et surtout celle de leur café, ont attiré 15 conducteurs avec leur chien et 13 écoutants, qui ont fait le déplacement d’un peu toute la région. Les intervenantes étaient Francine MACDONALD et Marie CLANET. Après une présentation sommaire de chacun des participants ainsi que de leurs motivations, un programme a été établi. Pour commencer, une formation théorique pour expliquer  la philosophie de la discipline et les différentes façons de l’appréhender. Ces cours, qui n’avaient rien de magistraux,  bien au contraire,  ont suscité l’intérêt de tous, au vu des nombreuses  questions qui fusaient de toute la salle.  Nous, organisateurs étions ravis de la tournure des événements. Après chaque cours théorique, pause pipi pour nos amis de tous poils, sur laquelle s’enchaînait un travail avec chien, ou alors des démonstrations étaient faites par Francine et Marie avec leurs chiens. C’est ainsi qu’un bon nombre de sujets ont pu être abordés.  De l’importance de la relation entre le maître et le chien, la confiance et le respect mutuels,   de ne jamais laisser le chien douter,  la concentration du chien, au découpage par maillon de chaque exercice en passant par la remise en question du conducteur à bien expliquer afin de faire comprendre à son chien ce qu’il attend de lui. Bien des idées et des aides ont été apportées. Chaque stagiaire a pu exposer les difficultés rencontrées,  et souvent les mêmes reviennent.  Toutes les solutions n’auront pas été trouvées mais un nombre non négligeable de pistes ont été données. Dans une ambiance studieuse et tout autant sympathique, le weekend a filé en un rien de temps. Déjà la fin d’après midi du dimanche se profilait et pourtant tant de questions n’ont pu être posées ou abordées, mais tellement ont pu l’être. C’est avec le double sentiment d’avoir appris beaucoup et ne pas savoir grand-chose que le stage a pris fin. Les objectifs en ont été atteints, puisque l’intérêt pour la discipline n’a pu qu’en être davantage développé. Cette rencontre a permis de mettre en contact plusieurs clubs qui vont mettre en place des échanges. Que ce soit des entraînements sur d’autres terrains, des entraînements collectifs, surtout établir que pour pratiquer l’obéissance, à plusieurs c’est mieux, et ceux qui n’ont pas cette chance peuvent compter sur leurs collègues voisins.

      Je finirai en remerciant nos instances et le GTO de mettre en place de telles formations. Je remercie au nom de tout le monde, la Société Canine du Languedoc Roussillon d’avoir mis à dispositions ses locaux, appréciés à leurs justes valeurs au vu des conditions climatiques exécrables.  Merci à mon Président Guy Calazel pour nous avoir permis d’organiser ce stage. Puis ensuite un gros merci à Francine et Marie pour nous avoir subjugués de telle manière, et communiqué cette passion pour la discipline, et le temps qu’elles nous ont consacré.

     Caninement, Alain MAGNE, Club Canin Mauguio Carnon.

     

 

Stage d'information et de formation Obéissance - SAINT CYPRIEN  le 26 Novembre 2006

 

      C’est sous le soleil du Languedoc Roussillon qu’a eu lieu sur le terrain d’entraînement du C.U.E.C. Saint Cyprien la première journée d’information Obéissance, organisée dans le cadre des actions proposées par le Groupe de Travail Obéissance.

 

     Francine MacDonald, coordinatrice régionale, et Sylvie Hordequin, vice-championne de France d’Obéissance 2006, étaient nos sympathiques intervenantes.

 

     Le programme de la journée a débuté à 9h, par  une présentation théorique sur les bases de l’Obéissance.  Francine et Sylvie ont bien insisté sur les points forts comme le CONTACT, la RELATION maître-chien, la CONFIANCE et le RESPECT mutuels, la MOTIVATION, la COHÉRENCE, ainsi que l’importance d’une grande COMPLICITÉ entre le chien et le maître!   Le “travail” devant être un jeu, tous se sont retrouvés sur le terrain pour mettre en pratique ces bases du travail  par le jeu et le contact, pour le plus grand plaisir de nos compagnons à 4 pattes!

 

     Une pause était prévue à 12 h, et l’ambiance étant des plus chaleureuses, animateurs et stagiaires, venus des clubs de Mauguio, Saint-Cyprien, Trèbes, Carcassonne et même de Lozère, tous plus passionnés les uns que les autres, se sont réunis autour d’une même table;  mais le repas n’a pas réussi à interrompre le flot de questions, très pertinentes, posées par ces “mordus” d’Obéisssance!

 

     Après le repas, Francine et Sylvie ont expliqué aux participants une méthode de construction des exercices et ont enchaîné avec des démonstrations.  Les participants ont ensuite pu à tour de rôle exécuter quelques morceaux d’exercices.

 

     La journée s’est terminée par un échange d’idées, de questions et de conseils, et le souhait des participants qu’un stage de deux jours soit organisé en début d’année pour compléter le travail amorcé.

 

     Les participants ont également été informés qu’une journée de formation et test de commissaires serait organisé en début d’année.

 

     Nous remercions très sincèrement Francine et Sylvie, pour leur sympathique enthousiasme et tous les judicieux conseils donnés durant cette belle et riche journée!

 

 

Stage de formation de commissaires en obéissance - SAINT CYPRIEN les 12 et 13 Janvier 2008

    

Une première pour la Régionale, et une réussite!  Les 18 candidats avaient rendez-vous sur le terrain d’entraînement du CUEC St-Cyprien pour cette première formation de commissaires en Obéissance.  Ils ont tenu tête à une tramontane déchaînée qui n’a pas réussi à vaincre leur détermination.  Madame Pascale Lapeyre, juge formateur SCC, respectée de tous pour ses jugements d’une intégrité indiscutable, et appréciée pour sa gentillesse et sa patience , a dirigé de main de maître les différentes étapes de cette formation.

 

Ces formations  ont été mises en place par le GTO (Groupe de Travail Obéissance) et sont organisées dans toute la France depuis déjà plus d’un an, dans le but de répondre à l’appel du GTO  qui souhaite un déroulement des concours plus adéquat et conforme au règlement. Tous ceux qui ont eu la chance de participer à ce stage se sont rendu compte de la nécessité d’une telle formation. D’ici peu, la présence d’au moins un commissaire formé et agréé sera obligatoire pour tous les concours.  Tous les clubs de la Régionale n’ont malheureusement pas pu répondre présents, mais une deuxième formation est prévue au calendrier officiel de la CUR-LR les 13-14  septembre prochains au Club Canin de Carcassonne. 

 

Sans perdre de temps vu le programme très chargé du week-end, Madame Lapeyre démarra  les activités dès 8h30 par  une présentation théorique sur la cynophilie, sur le règlement d’Obéissance et sur les fonctions de commissaire.   Les participants se sont montrés particulièrement attentifs et intéressés, car plusieurs points du règlement exigeaient qu’on apporte des précisions afin de mieux déterminer le rôle du commissaire.    Il va sans dire que les questions furent nombreuses, et aucunes ne resta sans réponse.  En fin de matinée, Madame Lapeyre demanda aux stagiaires de former des équipes de travail, en groupes de 3 ou 4, et  de tracer sur papier un terrain.  Ce qui pourrait paraître simple mais est loin de l’être!  Madame Lapeyre circula entre les groupes pour observer le travail et aider, en expliquant bien ce qui allait et ce qui n’aillait pas dans les terrains tracés.

 

 L’exercice le plus difficile et angoissant pour un commissaire (et  certainement  pour le concurrent….)  est sans nul doute la suite au pied, et après avoir reçu toutes les precisions  sur la manière de guider correctement les concurrents, les candidats purent s’entraîner en binômes  avant de passer individuellement le test sur le terrain.

 

Le reste de l’après-midi fut consacré à la formation pratique sur le terrain.  Un parcours fut d’abord tracé, puis trois groupes furent formés afin que tous puissent circuler d’un atelier à l’autre.  Madame Lapeyre, Madame Francine MacDonald, coordinatrice régionale et animatrice régionale, ainsi que Madame Sylvie Hordequin, conductrice en Classe 3 et Championne de France 2007, se partagèrent les trois ateliers.  Les participants purent ainsi travailler à fond tous les exercices des classes 1, 2 et 3, et c’est à la lueur des étoiles que se terminèrent les derniers exercices.  Infatigable, Madame Lapyere réunit ensuite ses 18 stagiaires pour le test écrit, un  QCM de 10 questions  portant  sur la cynophilie, et de 15 questions sur le règlement d’obéissance pour les Classes 1, 2 et 3.   Madame Lapeyre expliqua ensuite que le lendemain, chacun aurait à guider 4 exercices qui seraient tirés au sort.  Pour donner à tous une chance de mieux se préparer, le tirage au sort eut lieu avant de se quitter.  Il était déjà près de 19heures.

 

Le petit-déjeuner était servi dès 7h30 dimanche matin, et toute la matinée fut consacrée aux tests pratiques sur le terrain sous un soleil resplendissant.   Tour à tour, commissaires au concurrent, commissaires aux agrès et “concurrents” évoluèrent, avec application, non sans un certain stress .   Tous se réunirent ensuite pour le déjeuner, et Madame Lapeyre remit alors les résultats – succès pour les 18 candidats qui sont jugés aptes à assumer leurs fonctions de commissaires.  Ce dernier repas partagé fut une nouvelle occasion d’échange et  de  discussions  portant sur diverses questions concernant la discipline au niveau des concours, des jugements, du règlement, et beaucoup aussi sur les entraînements, les méthodes et difficultés de travail.  Avant de clôturer, Madame Lapeyre a demandé aux participants  de mettre sur papier leurs impressions  sur le stage.  Pas une bavure, que du bonheur!

 

Cerise sur le gâteau, on proposa ensuite une démo, présentée par Francine, Sylvie et sa Tornade.  Tous les stagiaires furent ravis de cette démo accompagnée d’explications sur les bases du travail d’obéissance et le morcellement des exercices pour aider le chien à mieux comprendre ce qu’on attend de lui.  Etonnés  et intérèssés par  cette approche peu commune, plusieurs stagiaires ont manifesté leur enthousiasme et leur désir d’apprendre, s’inscrivant déjà au stage de formation  en obéissance qui aura lieu à Trèbes les 24-25 mai prochains.

 

L’accueil convivial dont le CUEC St-Cyprien a la réputation, et les délicieux plats préparés avec soin par nul autre que  le  président du club Franck Herbaut ont donné le ton à ce weekend.  Les stagiaires ont fait preuve de sérieux et de discipline, les horaires ont pu être respectés, et les résultats sont là pour parler:  18 candidats, 18 tests réussis.

 

Sur le site du GTO -  http://pagesperso-orange.fr/gtobeisssance , vous pouvez télécharger le Manuel du Commissaire dans lequel le rôle du commissaire est clairement expliqué pour chaque exercice.  Egalement sur ce site, vous trouverez toutes les informations concernant l’Obéissance en France et à l’étranger, ainsi que les documents utiles à télécharger, dont le Règlement d’Obéissance pour le Brevet et les Classes 1, 2 et 3.

 

Nous vous rappelons qu’une deuxième formation de commissaires aura lieu les 13-14 septembre prochains au Club Canin de Carcassonne, avec  la participation de Madame Lapeyre.   Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter

 

      Francine MACDONALD

 

 

Stage d'information et de formation Obéissance - TREBES les 24 et 25 Mai 2008

 

     Le club « TREBES SPORTS CANINS » accueillait les 24 et 25 mai 2008 le premier stage d’obéissance organisé en Languedoc Roussillon, stage animé par notre gentille coordinatrice régionale pour le GTO, et animatrice régionale pour la CUR,  Madame Francine MACDONALD, assistée de Madame Marie CLANET  et de Monsieur Marc CUVILLIERS.

 

     34 équipes très hétérogènes, avec ou sans chiens, inscrits au LOF ou non, et de toutes races,  et provenant de différents clubs, étaient présentes pour écouter les conseils. Tous avaient le même objectif : apprendre à mieux travailler avec leurs chiens dans l’esprit véritable de la discipline obéissance.

 

     Après un bon café offert par le club, la matinée a commencé par une présentation théorique.   Francine a entretenu les participants sur l’importance de la  relation entre le conducteur et son chien. .  Francine a comparé l’obéissance à la construction d’une pyramide :  des fondations et une base solides, pour pouvoir monter aussi haut que possible, sans que tout s’écroule.   Elle a insisté sur les principaux éléments de base de l’obéissance qu’elle a clairement expliqués :

 

                 -     le contact

                 -     le respect mutuel

-     la confiance

-     la complicité

-     la concentration

 -   encourager, aider,  motiver, récompenser.

 

Le contact s’établit sur une relation de confiance;  on rend le chien obéissant par sa propre volonté, parce qu’il en a envie et qu’il prend du plaisir à faire ce qu’on lui demande.   Le chien ne faute jamais, c’est le conducteur qui explique mal.  L’obéissance ne s’obtient pas par la soumission et la contrainte.

 

           La matinée s’est poursuivie avec une démonstration sur le travail de contact et de concentration avec Raggy , le Labrador de Francine, ainsi qu’avec Cokaï, la jeune Malinoise de Marie.  Puis ce fut au tour des stagiaires de se présenter sur le terrain avec leurs chiens pour mettre en pratique le travail de contact – une première expérience pour la plupart.

 

L’auditoire est resté très attentif tout au long de ces deux journées, n’hésitant pas à poser de nombreuses questions.

 

Le midi,  tous se sont réunis autour de la table pour se régaler du très agréable repas concocté par les cordons bleus du club

 

L’après-midi a démarré par un exposé sur la façon de décomposer les exercices.  Les stagiaires ont vite compris combien il était plus facile d’expliquer de tous petits morceaux d’exercice à son chien, pour ensuite les rassembler et former un exercice complet.  La décomposition de quelques exercices fut d’abord expliquée, puis démontrée avec des chiens stagiaires.  A nouveau des ateliers furent mis en place et chaque équipe maître-chien purent exécuter les exercices,  chacun à son niveau.  Les exercices réalisés ont démontré une réelle motivation de la part des conducteurs de bien assimiler tous les détails de cette formation.

 

Cette formation a permis aux participants d’apprendre

 

-         que chaque exercice doit être décortiqué en plusieurs petits maillons ;

-         qu’il ne faut pas brûler les étapes ;

-         qu’on doit revenir en arrière aussi souvent qu’il le faut ;

-         qu’il faut être patient et confiant ;

-         qu’il faut éviter la routine pour ne pas mécaniser le chien ;

-         que chaque entraînement est une occasion de jeu, de complicité  et d’amusement ;

-         que le maître être le leader, et qu’à ce titre, il doit mériter le respect et la confiance du chien ;

-         qu’il ne faut  demander au chien que ce qu’il est capable de faire .

 

 

          Contrairement aux disciplines qui utilisent l’instinct naturel du chien (disciplines mordantes, le pistage, le troupeau etc…) en obéissance, le chien doit trouver une compensation : le plaisir.

 

            En obéissance, le chien ne doit pas subir mais obéir avec plaisir et dans la joie. Dans l’apprentissage, il faut viser la perfection, et ne pas être trop pressé de monter les échelons en concours.

 

            Le chien ayant un temps de concentration très court, il faut arrêter les exercices avant qu’il ne se fatigue. Un chien sous pression ne peut se concentrer ni comprendre ; ne passer à l’étape suivante qu’une fois que l’étape précédente est parfaitement comprise et exécutée. La méthode de la conduite en force ne pourra pas donner de bons résultats ; ainsi certains conducteurs devront se remettre en cause.

 

Avant de se quitter, Francine a rappelé quelques règles :

-         ne travaillez pas si le chien, ou vous n’êtes pas en forme ;

-         observez votre chien, apprenez à le comprendre, à le lire ;

-         si les solutions proposées ne marchent pas, inventez ;

-         sachez vous arrêter au bon moment ;

-         le chien doit travailler volontairement ;

-          mieux vaut faire un exercice 1 fois correctement que plusieurs fois n’importe comment ;

-         le chien  sous pression ne pourra pas progresser rapidement, ni exécuter les exercices avec joie et volonté ;

-         il faut que le chien reste attentif et concentré ;

-         penser à découper un exercice avant de le faire complètement ;

-         la vitesse est le résultat de la confiance :  le chien qui doute = lenteur.

-         l’obéissance se fait dans le plaisir et non sous la contrainte.

 

      Ce stage s’est déroulé de façon remarquable,  malgré que certains stagiaires aient été bousculés dans leurs habitudes.   Les réponses au questionnaire d’évaluation remis à chaque participant témoignent de l’intérêt et de la réussite de cette formation.

 

      Encore une fois merci à Mesdames MACDONALD et CLANET et Monsieur CUVILLIERS pour cette formation.

 

 

Stage de formation de commissaires en obéissance - CARCASSONNE les 14 et 15 Septembre 2008

 

A partir de janvier 2009, la présence d’au moins un commissaire agréé sera obligatoire pour tout concours en Obéissance.  Depuis 2007 déjà, le GTO avaient mis en place des formations  dans toute la France et depuis janvier 2008, la présence de commissaires formés étaient souhaitée. 

 

Afin d’assurer un bon déroulement des concours, il est souhaitable que deux commissaires soient présents sur le terrain.  Le commissaire au concurrent a un rôle très important car il agit par délégation du juge et est chargé de donner toutes les directives aux conducteurs.  Le commissaire aux agrès est responsable de la mise en place et de l’enlèvement occasionnel du matériel sur le terrain en fonction des exercices. Chaque commissaire doit être capable d’assurer les deux fonctions.

 

Il s’agissait d’une deuxième formation de commissaires pour la Régionale, et d’une deuxième  réussite!  Les 20 candidats avaient rendez-vous sur le terrain d’entraînement du Club Canin Carcassonnais.  Madame Pascale Lapeyre, juge formateur SCC, respectée de tous pour ses jugements d’une intégrité indiscutable, et appréciée pour sa gentillesse et sa patience , avait été invitée à diriger les différentes étapes de cette formation.

 

Fidèle à ses habitudes, Monsieur René Villela, président du Club Canin Carcassonnais,  avait tout mis en oeuvre pour accueillir  avec chaleur et convivialité les participants au stage.

 

Comme elle l’avait fait lors de la première formation au CUEC St-Cyprien en janvier dernier, et sans perdre de temps vu le programme très chargé du weekend, Madame Lapeyre démarra  les activités dès 8h30 par  une présentation théorique sur la cynophilie, sur le règlement d’Obéissance et sur les fonctions de commissaire.   Les participants se sont montrés particulièrement attentifs et intéressés, car plusieurs points du règlement exigeaient qu’on apporte des précisions afin de mieux déterminer le rôle du commissaire.   Tous se sont rendu compte qu’une bonne connaissance du règlement s’impose, autant pour les commissaires que pour les conducteurs.  Les questions furent nombreuses, et Madame Lapeyre se fit un plaisir de donner réponse  à  chacune.  Un point sur lequel Madame Lapeyre a beaucoup insisté est le fait que le juge est maître du terrain; il  doit toujours être consulté et c’est à  lui qu’incombe toute décision.

 

En fin de matinée, on forma des  équipes de travail, en groupes de 3 ou 4, dans le but  de tracer sur papier un terrain de concours.    La tâche est loin d’être simple!  Il faut s’adapter aux dimensions du terrain et à son orientation,  s’assurer que la disposition d’un exercice n’en gêne pas un autre, que les déplacements entre les exercices sont aussi courts que  possible.   Madame Lapeyre circula entre les groupes pour observer le travail et aider, en expliquant bien ce qui allait et ce qui n’aillait pas dans les terrains tracés.

 

Un excellent repas fut servi, et fut une occasion d’échange entre membres de clubs venant de toute la Régionale.

 

 Après le repas, Madame Lapeyre démarra les activités avec l’exercice qui  est certainement  le plus difficile et angoissant pour un commissaire (et  pour beaucoup de  concurrents….),   la suite au pied de la classe III.   Après avoir reçu toutes les précisions  sur la manière de guider correctement les conducteurs, les candidats purent s’entraîner en binômes  avant de passer individuellement ce premier  test pratique sur le terrain.  Panique à bord pour certains!  Même les conducteurs sans chiens étaient stressés et ne suivaient pas toujours les directives du commissaire, rendant ainsi la tâche plus difficile à ce dernier qui doit “rattraper” et remettre le conducteur dans la bonne direction.  Bonne expérience pour les stagiaires, car une telle situation peut facilement se reproduire en concours.  Le commissaire au concurrent doit toujours avoir à l’esprit de ne pas gêner, ni le conducteur, ni le chien;   il doit se tenir à une distance raisonnable pour que le conducteur puisse bien entendre ses ordres, et se déplacer selon le parcours à suivre toujours sans gêner.  Il doit émettre les ordres clairement,  mais sans crier. 

 

Le reste de l’après-midi fut consacré à la formation pratique sur le terrain.  Un parcours fut d’abord tracé, puis deux groupes furent formés afin que tous puissent circuler d’un atelier à l’autre.  Madame Lapeyre et  Madame Francine MacDonald, coordinatrice régionale et animatrice régionale, se partagèrent les deux ateliers.  Les participants purent ainsi travailler à fond une première moitié des exercices des classes 1, 2 et 3

Comme ce fut le cas lors du stage précédent en janvier au CUEC St-Cyprien, les commissaires en devenir étaient perturbés  par l’absence du chien aux côtés du conducteur.  Et le conducteur encore plus!  Il avait été bien expliqué avant le stage que la présence d’un chien n’était pas indispensable, et qu’en fait gênerait le travail d’apprentissage du commissaire.   Plusieurs situations cocasses ont bien fait rigolé!   Infatigable, Madame Lapyere réunit ensuite ses 20 stagiaires pour le test écrit, un  QCM de 10 questions  portant  sur la cynophilie, et de 15 questions sur le règlement d’obéissance pour les Classes 1, 2 et 3.  

 

A 8h pile le dimanche matin,  les stagiaires étaient attendussur le terrain par Pascale et Francine, afin de continuer  à travailler les exercices, avec mutation des ateliers de la veille.  Tous firent preuve d’une discipline exemplaire, car il restait encore beaucoup à faire!  Déjà bien rodés par leur expérience de la veille, les participants se sont gérés avec brio.  Coupure vers 11heures pour le tirage au sort des 4 exercices que chacun aurait à guider lors du test pratique.  Et de suite on enchaîna les tests.  Encore  une fois, les participants furent encouragés  à être prêts, en équipes de 3, conducteur, commissaire au concurrent et commissaire aux agrès, afin de ne perdre pas une minute.  Chapeau à tous!  Madame la Juge et sa secrétaire ont pu passer au tes,t avec un oeil averti et conseils appropriés, 20 stagiaires, dont le stress était évident dans plusieurs cas!  Mais grâce à l’ambiance amicale et conviviale, le sourire et la gentillesse de tous, les tests se sont déroulés de manière fluide et harmonieuse, pour le plus grand bonheur de tous.

 

Rendez-vous dans la grande salle du club pour l’apéro  offert par le club, pendant lequel Pascale et Francine compilaient les résultats des tests écrits et des différents exercices pratiques.  Afin que tout le monde puisse manger sans l’inquiétude  de savoir s’ils avaient réussi ou non, les résultats furent remis:  20 candidats présentés, 20 candidats reçus.  Avant de passer à table, Madame Lapeyre a demandé aux participants  de mettre sur papier leurs impressions  sur le stage.    Enthousiasme, satisfaction et souhaits que d’autres stages de cette qualité soient organisés plus souvent!  Mission remplie!

 

C’est avec joie et animation qu’on se mit à table pour continuer un échange enrichissant de part et d’autre  et  pour partager l’excellent repas préparé avec soin  par les membres du Club Canin Carcassonnais.

 

Avant de se quitter, Monsieur René Villela, président du Club, groupa les stagiaires afin de faire quelques  photos qui rappeleront  à tous d’excellents souvenirs!

 

Un grand merci à tous!

 

      Francine MACDONALD