Actualités des régionales - Pays de la Loire

Stage de formation en obéidssance
MARIA BRANDEL ET MAGDALENA CHEZ LES BRETONS
du 7 au 9 Février 2014

Nous avons eu le grand honneur et plaisir d’accueillir une grande championne suédoise et une professionnelle de l’obéissance pendant ce stage de 3 jours à Basse-Goulaine, le tout sous le regard attentif, très attentif de Christelle NOMINE, Ingrid BEGUE et Alain BAS.

Apres une théorie de 1 h le matin sur les « basics », Maria passait à l’application avec 3 chiots volontaires pour voir comment bien travailler dès le départ.

Ensuite, venaient les chiens dont le niveau minimum était la classe 1 pour revoir certains exercices.

Nous avons pratiqué la discipline OB  en extérieur sur terrain stabilisé et en Salle le Dimanche et pour cela nous remercions la Municipalité de BASSE GOULAINE d’avoir eu la gentillesse de mettre ce gymnase à notre disposition.

Force est de constater, qu’en France, nous maitrisons la technique mais aucunement les bases dixit Magdalena.  Et oui nous allons beaucoup trop vite. Nos chiens sont donc trop dynamiques ou trop dans la réflexion, l’équilibre n’est pas là et la performance non plus. Sans cette juste balance, inutile de vouloir mettre en place un exercice.

Nous faisons faire les positions sans fixer les pattes arrière ou avant, le chien fait donc mais mal car pas stable (avance et recul).

Nous acceptons des blocages pas nets, car le jeu du jumping n’a pas été acquis sur le chiot….

Et que dire de nos suites …. Et bien ne désespérons pas car tout est facilement rattrapable.

 Maria s’est donc acharné avec le plus grand calme et la plus parfaite sérénité mais sans rien lâcher, à nous faire comprendre la mentalité positive, les fameux basics, la théorie des maillons et comment eux les suédois fonctionnent. Et il faut bien dire ……….. C’est juste magique !

Une fois que l’on pense « jouer OB », on voit tout différemment, le stress du chien disparait et la précision apparait.

Maria n’a pas non plus négligé et c’est vital, la qualité de la conduite en compétition et la mise en place de la posture adaptée.

Après la journée intensive (8h30 – 18h), nous nous retrouvions tous,  le soir  pour faire la fête dans un super restaurant et là ce fut une vraie détente faite de partage riche en émotions, rires, et passions.

Je pourrais vous parler pendant des heures de ce que ce stage m’a apporté : tant de choses à mettre en place, à revoir et surtout le plus positif, plein d’axes de progression moi qui croyais avoir atteint mes limites …. J’en ai pour au moins 6 mois.

Je rêve au prochain stage afin de pouvoir continuer encore et encore à apprendre et à me dépasser, enfin pas tout de suite ….

A méditer « une compétition n’est qu’un entrainement qui vous permet de vous améliorer en vue d’une autre compétition »

Catherine ROSE

   
 
 

 

Stage de formation en obéidssance
CHOLET - du 24 au 26 Août 2012

 

Après un premier stage réussi en octobre 2011, Cholet Education Canine a de nouveau organisé, les 24, 25 et 26 août de cette année, un stage de formation en obéissance avec toujours Carmen Bennett comme intervenante. Si la plupart des stagiaires étaient des Pays de Loire, nous avons eu le plaisir d'en accueillir qui venaient de la région bordelaise ou bien encore de Bretagne. Le temps a plutôt été de notre côté, excepté le vendredi après-midi mais la salle de sports mise à notre disposition nous a permis de poursuivre les activités comme si de rien n'était.

 

Lors de ces trois jours intenses, Carmen a essayé d'expliquer qu'avant de commencer à penser aux exercices d'obéissance, il faut d'abord travailler pour que le chien soit à l'écoute de son maître, qu'il soit disposé à lui obéir et content de lui obéir, sinon tout ce qui sera construit ne "tiendra" pas dans le temps. C'est le premier travail à faire avec un chiot. Après, le reste n'est plus (si l'on peut dire) que technique et patience.

 

Pendant les trois jours, les stagiaires avec leur chien, en alternant théorie et pratique, ont pu essayer de mettre en oeuvre les conseils prodigués par Carmen. Au soir du dernier jour, les participants, avec ou sans chien, avaient tous l'impression d'avoir énormément appris et pour beaucoup, ce stage a été l'occasion d'une profonde remise en cause de leur façon de faire.

 

Je veux remercier Carmen qui, une fois encore, a su enthousiasmer son auditoire par l'énergie et la conviction qu'elle emploie pour transmettre ses connaissances et la simplicité avec laquelle elle le fait; ce qui est, à n'en pas douter, l'apanage des grands champions.

 

      Patrick Hillairet

      Animateur Obéissance de la Canine Maine Anjou

 

   
   
   
   

 

Stage de formation en obéissance
CHALLANS - les 7 et 8 Juillet 2012

 

Les 7 et 8 juillet 2012, le CLUB CANIN CHALLANDAIS a organisé, sur son terrain agrémenté d’un barnum pour la théorie et le déjeuner, un stage d'échange et de formation à la conduite et à l'entraînement des chiens en obéissance.

De nombreux conducteurs, accueillis par un « café gourmand » ont répondu à l'invitation pour profiter des conseils d'Alain BAS DIT NUGUES et de Catherine ROSE.

Le samedi, une quarantaine de stagiaires dont douze avec chiens ont bravé les averses pour améliorer leurs connaissances théoriques et pratiques sur cette discipline sportive exigeante qu'est l'obéissance.

Le dimanche, avec une météo plus clémente, un nombre équivalent de passionnés a profité du savoir de nos deux intervenants.

Ces deux journées, très denses, ont permis aux compétiteurs de tous niveaux présents de mesurer le chemin à parcourir pour atteindre le haut niveau.

Plus modestement, chacun est reparti avec des outils pour progresser, améliorer autant la technique, que la lecture et la compréhension du chien, ainsi que leur relationnel ; clé de la réussite. Nos intervenants ont su impulser à nos stagiaires une grande motivation pour persévérer dans cette discipline exigeante.

Extraits de quelques commentaires de fin de stage :

     « Stage très intéressant. Beaucoup d’information. Toute une éducation du maître à remettre en question. Animateurs passionnés et passionnants. Souhaite en faire d’autres sans souci. »

     « Journées d’échanges qui j’espère seront à refaire sur la région. Très intéressant pour les entraîneurs et moniteurs d’obéissance. Un stage que je recommanderai à nos adhérents. »

     « Merci de cet excellent weed-end. Cela m’a redonné l’envie de refaire de l’obé. »

     « Excellent W.E. très riche en conseils. A refaire aussi souvent que possible. »

     « Stage très enrichissant, il m’a permis d’améliorer grandement le contact avec mon chien et de renforcer la confiance que j’ai en lui . »

     « Journée très agréable. Des formules très intéressantes pour les chiens. A renouveler, surtout sur les fraction d’exercices. »

     « Très bonne impression. Très bon stage. On apprend de nouvelles méthodes et ça permet de corriger des soucis. Idéal en tant que concurrent mais aussi que moniteur. Excellent ! A refaire ! »

Jean-Louis FOURNEST

   
   

 

Stage de formation en obéissance
CHOLLET - du 29 au 31 Octobre 2011

 

Ce ne sont pas moins de 45 personnes qui se sont retrouvées les 29, 30 et 31 octobre 2011 à Cholet pour le stage de formation en obéissance animé par Carmen Bennett. Et encore, le nombre de stagiaires avait été arrêté un mois avant la fin prévue des inscriptions sinon c'est pratiquement deux stages qu'il aurait fallu prévoir. Cet engouement s'explique par le besoin et l'envie de formation des conducteurs régionaux mais aussi et surtout par la rénommée de Carmen puisque un nombre non négligeable de stagiaires n'étaient pas des Pays de Loire. Et on peut dire que les gens n'ont pas été déçus tant la force de persuasion, l'engagement et la pédagogie de Carmen ont fait merveille. De plus, le temps a été clément avec nous, ce qui a contribué à la bonne ambiance du stage.

Lors de ces trois jours, Carmen s'est employée à nous convaincre que sans bases solides et bien ancrées il était vain et illusoire de vouloir construire des exercices. Elle a aussi insisté sur le fait qu'un chien d'obéissance doit avoir une relation particulière avec son maître : à savoir être à son écoute et qu'on ne peut rien commencer sans que ce comportement social ne soit mis en place.

En alternant théorie et pratique, les stagiaires ont pu appréhender chaque jour un peu mieux la "philosophie" de l'entraînement du chien d'obéissance et ils ont pu aussi constater tout ce qui leur manquait pour arriver à haut niveau.

Les stagiaires sont repartis avec une envie véritable de progresser et très satisfaits de la prestation de Carmen et de l'accueil du club.

Je tiens à exprimer ma gratitude au comité de Cholet Education Canine pour la mise à disposition des locaux, pour la restauration et le service assurés pendant les trois jours par des personnes qui ne font pourtant pas d'obéissance, permettant ainsi aux membres de la section obé de profiter à fond du stage : c'est cela aussi la force d'un club. Merci donc à Yves (Président), Jeannick (Vice-Présidente et cuisinière en chef), Valérie (Vice-Présidente), Dominique, Catherine, Bruno, Marie-Claude. Sans vous, tout aurait été plus difficile.

Je remercie bien sûr Carmen qui a vraiment subjugué son auditoire par sa passion et sa simplicité. Beaucoup d'entre nous resteront marqués par cette rencontre.

Patrick Hillairet

Animateur Obéissance de la canine Maine-Anjou

 

   
     

 

Concours du Club Nantais d'Education Canine
le 25 Octobre 2009

 

Dimanche 25 Octobre 2009, le Club Nantais d’Éducation Canine organisait son concours annuel d’Obéissance dans l’enceinte de l’Exposition Canine de La Beaujoire. Très bonne ambiance, remerciements à toutes les personnes qui ont contribué au bon déroulement de cette journée et principalement à notre juge Georges Fromage, qui a grandement participé à la bonne humeur de ce concours. Merci à tous. Amitiés cynophiles.

Resp Obé : Maud Vallecillo

 

Concours en blanc - E.A.C.O.
BASSE GOULAINE - le 11 Février 2007

 

 

Comme tous les ans , le club de Basse Goulaine organise son traditionnel concours d’obéissance en salle. Je tiens d’ailleurs à remercier la municipalité qui leur permet chaque année d’organiser cette compétition dans leur salle de sport.

L’organisation d’un concours en salle n’est pas facile car les compétiteurs sont nombreux à appréhender les réactions de leur compagnon dans les conditions d’un travail en salle ! Le revêtement au sol, l’écho, des odeurs différentes de celles qui sont à l’extérieur, bref, des choses auxquelles les chiens ne sont pas forcément habitués.

C’est donc dans l’objectif de montrer au chien ces conditions de travail particulières et aussi un peu pour rassurer leurs maîtres que le club de Basse Goulaine a organisé ce 11 février un concours en blanc.

Nous avons ainsi pu revenir sur des points de règlement et caler un peu le travail des commissaires.

Rendez vous donc le 24 février pour la compétition qui sera d’ailleurs le Championnat de la Fédération Canine des Pays de Loire !

 

Mle Bégué Ingrid

Coordinatrice Pays de Loire et Poitou Charentes