Les coordinateurs - Le rôle

 Il est le lien entre le GTO et :

            -          les Sociétés Canines Régionales

            -          les animateurs de son territoire d’action (Zone définie par le GTO)

 Ses missions :

            a)       – Promouvoir la discipline, en instaurant dans chaque régionale, une journée d’information annuelle, sur la discipline. Il serait souhaitable, que cette journée, soit inscrite au calendrier de la régionale, de façon à donner un caractère officiel à cette manifestation, et prévoir une large publicité. (Invitations aux Présidents de régionale, Présidents de CUR, CUT, de clubs)

b)       – Prévoir dans chaque régionale, des journées « concours blanc ». Le but étant de mettre les jeunes équipes (Brevet/Classe 1), dans l’ambiance des concours. Ces journées se dérouleront exactement comme un concours, avec un animateur (Juge, ou concurrent classe III), chargé de donner toutes les explications et conseils aux équipes, afin que celles-ci soient en mesure de se présenter dans les meilleures conditions à un concours officiel.

c)       – Prévoir dans chaque régionale, des stages de formation de commissaires. Ces stages devraient comprendre :

a.        une révision du règlement

b.        une mise en place de parcours (Classe III)

c.        l’accompagnement d’un concurrent, en donnant toutes les directives pour les exercices

d.        la mise en place des agrès (petits bois, pour l’odorat, haltères pour directionnel, etc.  )

Un manuel du commissaire, sera mis à disposition des organisateurs et des participants. A l’issue du stage, un test sera pratiqué, afin d’évaluer  les  compétences du candidat, dans les fonctions de commissaire. Ce test, sera sous la responsabilité, d’un juge qualifié en obéissance avec la participation d’un concurrent (Classe III).

d)       – Vérifier les calendriers de concours régionaux, afin d’éviter les doublons, notamment entre régionales voisines.

e)       – Informer les animateurs, de toutes les dispositions prises par le GTO, après approbation de la SCC.

f)        – Rendre compte au GTO, de toutes les actions entreprises dans sa zone de compétence, sous forme de compte-rendu, agrémenté de photos, si  possible.