Organisation des concours d'obéissance

 

RAPPELS POUR L'ORGANISATION D'UN CONCOURS D'OBEISSANCE

 

Licences  :

 

Il est rappelé que les compétiteurs doivent être en possession d’une licence CUN à jour, et d’un carnet de travail, le jour du concours. Il vous appartient de refuser la participation à un concours, de toute personne ne remplissant pas ces conditions. La mention « licence en cours », sur le rapport de jugement, est inacceptable, et les résultats ne peuvent être homologués.

 

Fiche d’information d’un concours d’obéissance :

 

Cette fiche est obligatoire, et doit vous être transmise 8 jours avant le concours. Elle permet d’avoir les renseignements sur le concours (Nombre de participants, adresse exacte du terrain, adresse de l’hôtel, etc …). Un espace est réservé pour y porter vos appréciations sur le concours.

 

Extrait du P.V. du GTO en date du 18 Mai 2007, Adopté en réunion de la CUN-CBG du 10 Juillet 2007

Cette fiche devra obligatoirement être envoyée au juge, à partir du 1er Septembre 2007, à l’occasion de chaque concours d’obéissance.  Le juge, y portera ses appréciations, et devra la joindre au rapport de jugement destiné au GTO.

 

Commissaires de terrain :

 

La présence d’un commissaire agréé par le GTO, est obligatoire depuis le 1er Janvier 2008, et les noms doivent être portés sur le rapport de jugement, ainsi que vos appréciations, s’il y a lieu.

 

Extrait du P.V. du GTO en date du 25 Septembre 2007, Adopté en réunion de la CUN-CBG du 23 Novembre 2007

Le GTO propose de rendre obligatoire, à partir du 1er Janvier 2008, la présence d’un commissaire agréé, dans chaque concours (classe 2 et 3).

Pour les brevets et classe 1, le rôle de commissaire pourra être assuré par un conducteur (Classe 2 minimum)

 

Le GTO rappelle que les clubs n’ayant pas de commissaires agréés, peuvent demander l’aide de commissaires des clubs voisins, sous réserve d’avoir obtenu l’accord du président du club concerné.

 

Il est rappelé, également que les prestations des commissaires, sont entièrement bénévoles.

 

Pour les classes 2 et 3, le commissaire au concurrent, doit obligatoirement être agréé CC.

 

Gestion informatique des concours  :

 

Le logiciel, mis à disposition des clubs, par Daniel AEBISCHER, est préconisé pour la gestion des concours d’obéissance, mais nous avons relevé beaucoup trop d’erreurs de saisie, notamment sur les numéros de licence. En conséquence, il demandé de coller les étiquettes de licence, sur tous les rapports de jugement, y compris sur les rapports gérés par informatique.

 

Extrait du P.V. du GTO en date du 3 Mai 2009, Adopté en réunion de la CUN-CBG du 15 Juillet 2009

Le GTO rappelle également, que les étiquettes de licence de la CUN, doivent être collées sur tous les rapports, y compris les rapports gérés par informatique. En effet, il y a trop souvent des erreurs de saisie, notamment sur le numéro de licence, ce qui perturbe l’exploitation de ces rapports, pour les statistiques.

 

Rapports de jugements  :

 

Extrait du P.V. du GTO en date du 3 Mai 2009, Adopté en réunion de la CUN-CBG du 15 Juillet 2009

Il est demandé, aux juges de vérifier les rapports de jugement, avant l’envoi à la SCC et au GTO. Il a été constaté, de nombreuses anomalies, telles que :

-          absence du nom du club organisateur ou n° de code SCC

-          absence de la date du concours

-          absence des pointages

-          etc …